Lettre n°3 à envoyer à l’Hospice Général (en réponse au courrier du 26 février 2015)

L’Hospice général, plus d’un mois après la réception de la lettre ouverte du 26 janvier, n’a rien mis en oeuvre pour améliorer les conditions de vie dans les abris PCi, notamment concernant des questions aussi simple que l’extinction des lumières pendant la nuit. Le groupe SansRetour a proposé à l’Assemblée générale de Stop Bunkers du 24 février que tout un chacun envoie cette lettre, ou en rédige une autre, afin que certains des problèmes les plus insupportable puissent changer dès aujourd’hui.

Nous relayons donc cette proposition de transmettre par tous les moyens, courrier, mails et téléphone, et ce jusqu’à ce que cette situation prenne fin, votre dégoût de cette situation inhumaine à l’institution qui gère ces abris.

Concerne : Votre réponse du 26 février aux habitants des PCi.

Madame,

Je me permet de réagir à la réponse que vous adressez aux habitants des abris PCi concernant leurs conditions de vie. Dans un premier temps, il me semble que d’imputer la responsabilité de l’insalubrité des abris aux habitants est extrêmement déplacé compte tenu de la réalité d’existence que Genève impose aux requérants d’asile aujourd’hui. L’horreur de leur situation ne vient pas de leur possibilité à maintenir ces endroits propres, encore moins du fait que ceux-ci soient ouverts la nuit, elle réside dans le fait qu’ils ont été placés dans des lieux où personne ne devrait vivre. C’est pourquoi, la priorité de l’Hospice Générale comme de l’Etat doit être de trouver immédiatement des solutions de relogement qui ne peuvent en aucun cas être des transferts dans des lieux tout aussi précaires.

Dans un deuxième temps, il me paraît important de relever que leurs demandes allaient au-delà du fait d’ajouter de la salade à leur menu. En effet, cela ne résout ni le problème de la nourriture avariée, ni le problème de la lumière allumée 24/24h. Pourtant, des solutions à ces deux requêtes auraient, à mon sens, déjà dues être mises en place.

Je vous adresse, Madame, mes salutations les meilleures.

Lettre n° 3 à l’Hospice Générale

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s