Rendez-vous CE SOIR, MERCREDI 17 JUIN 18h pour un rassemblement au Grütli

OCCUPATION DU GRÜTLI PAR LES MIGRANTS, JOUR 2Lundi 15 juin 2015, plusieurs centaines de migrants et d’habitants de Genève ont manifesté pour protester contre le déplacement d’hommes célibataires déboutés ou frappés par une décision de « non-entrée en matière » du foyer des Tattes vers les abris PCi. Décidés à ne pas s’enterrer dans des bunkers, les migrants et la population solidaire ont décidé d’occuper le Théâtre du Grütli pour y passer la nuit.

Hier, mardi 16 juin 2015, la mobilisation a continué et l’occupation du Grütli a pris forme ; les occupants se sont relayés pour organiser leur nuit sur place, les différents repas de la journée ainsi que la suite de la mobilisation.

En début d’après-midi, une délégation composée de représentants du mouvement Stopbunkers, de Solidarité Tattes, de l’AGORA, du parti SolidaritéS, des Verts genevois et du collectif Sans retour, a rencontré Mauro Poggia, le conseiller d’Etat en charge du département des affaires sociales (DEAS). Alors que le mouvement réclame l’arrêt immédiat des transferts vers les bunkers et la fermeture définitive de ces abris PCi, Poggia n’a cessé de répéter la même litanie : pour lui, aucune alternative n’existe à l’hébergement des migrants dans les bunkers. Selon Poggia, 90 personnes vont être déplacées ces prochains jours : les évacuations qui se déroulent depuis le vendredi 12 juin ne sont donc que les premières d’une longue série. Pourtant, alors que les migrants protestent depuis janvier 2015 pour la fermeture des bunkers et de meilleures conditions de vie, Mauro Poggia a avoué n’avoir entamé aucune démarche pour remédier à cette situation.

Deux heures après la fin des discussions, Poggia envoie un courrier aux associations de soutien aux migrants pour annoncer la poursuite de l’évacuation des hommes célibataires vers les bunkers.Face au mépris des autorités, les migrants et leurs soutiens ont à nouveau manifesté ce soir dans les rues de Genève en déambulant du Grütli jusqu’à la Gare Cornavin. Un repas a ensuite été servi à 20h sur le parvis du théâtre et une assemblée a eu lieu pour décider de la suite à donner au mouvement. Cette nuit encore, une vingtaine de requérants d’asile et quelques soutiens dorment au 2e étage du Grütli.

L’ASSEMBLEE A DECIDE DE CONVOQUER LA POPULATION:

– MERCREDI 17 JUIN 18H : RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN – parvis du Grütli

Tout apport de matériel de couchage, de cuisine ou de nourriture et boissons est le bienvenu. En particulier: des linges de bain, du savon, du dentifrice, des brosses à dents, des jus de fruits et du pain.

POUR QUE CESSENT IMMEDIATEMENT LES TRANSFERTS VERS LES BUNKERS

POUR LA FERMETURE DEFINITIVE DES ABRIS PCi A GENEVE

POUR L’ARRET DES RENVOIS DE REQUERANTS D’ASILE ET UNE VERITABLE POLITIQUE D’ACCUEIL DES MIGRANTS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s