Newsletter 18 juin 2015

Dans la continuité de la lutte pour fermer les abri PCi et pour obtenir de meilleures conditions de vie pour les requérents d’asile, nous allons revenir sur les derniers événements qui ont eut lieu à Genève.

corraterie

Vendredi 12 juin 2015, l’Hopice général a inauguré un nouveau bunker à la rue Gabellel, à Carouge. Une trentaine de personnes de Stop Bunkers et de nombreux soutiens sont venus assistés à la présentation donnée par M. Girod, directeur de l’Hospice général, accompagné de Daniel Scheiwiller, responsable de l’hébergement et d’autres collègues gestionnaires des abris et de membres du Conseil administratif de la Ville de Carouge.

Durant la présentation, il est apparu très clairement que l’Hospice général ne voulait pas discuter pour trouver une solution à cette situation dénoncée publiquement depuis bientôt six mois. Le lundi 15 juin, l’Hospice général a encore rajouté de l’huile sur le feu en commençant les transferts forcés des habitants des Tattes vers le nouvel abri, sans aucune considération pour l’état de santé des personnes concernées, ni pour le fait que le ramadan allait débuter trois jours plus tard, et qu’il est impossible à mener dignement dans les bunkers. M. Girod n’a d’ailleurs pas nié que les conditions dans les bunkers étaient inhumaines, mais a encore affirmé n’avoir pas d’autres choix. Nous avons d’ailleurs appris plus tard que deux autres bunkers allaient être ouverts durant l’été.

Tattes

Dès le début des transferts, les personnes concernées ont exprimé leur refus d’être enterrés sous terre. Ils ont été rejoint par leur soutiens genevois dans la cour du foyer des Tattes pendant la journée du lundi 13 juin 2015. Après une journée de protestation et l’évacuation des manifestants par la police, environ 300 personnes se sont rendues en cortège jusqu’au centre-ville avant d’occuper une salle dans le Théâtre du Grütli pour y passer la nuit. Cette salle est encore occupée à ce jour et, chaque soir, des manifestations rassemblant des centaines de migrant-e-s et de soutiens ont déambulée dans les rues de la Ville. Le mouvement No Bunkers – Collectif d’occupation du Grütli était né, et vous appelle à le rejoindre chaque jour à 8h et 18h sur le parvis du théâtre. Il appelle d’ailleurs à votre soutien matériel (couchage, nourriture, boissons) et financier. Pour plus de précisions sur le déroulement de ces derniers jours, voir les récits jour après jour :
http://renverse.ch/Contre-les-transferts-dans-les-bunkers-occupation-du-Grutli-189

Grutli

Mardi 16 juin 2015, le Conseiller d’Etat Mauro Poggia, en charge des affaires sociales, a reçu une délégation des différents groupes qui composent le mouvement. Il a confirmé que 90 personnes allaient être transférées dans les jours qui suivaient du foyer des Tattes vers les abris. Selon lui, aucune autre solution n’est envisageable à ce jour, et rien avant décembre 2015.

Rendez-vous chaque matin à 8h et chaque soit à 18h au Grütli pour poursuivre la lutte.

Vous pouvez signer le manifeste du Collectif d’occupation du Grütli, en pièce-jointe de ce mail, le diffuser, et le porter sur place.

Une grande manifestation de soutien au mouvement est annoncée ce samedi à 16 h au Grütli, venez nombreuses et nombreux!

Vous pouvez également diffuser l’information sur facebook : https://www.facebook.com/pages/No-Bunkers-Collectif-doccupation-du-Gr%C3%BCtli/821645137921676

La lutte continue!
Manifestation 20-06-15

Manifestation 20-06-15black

 NO BUNKERS – MANIFESTE DU COLLECTIF D’OCCUPATION DU GRÜTLI

Stop Bunkers

Newsletter 31.03.15: freedom, meeting in Les Tattes and motion in Parliament

version française plus bas

Dear all,

*news from the bunkers*

Nothing has changed: there is still dirt under our beds, the shower curtains haven’t been replaced and the food is still and constantly the same.

Here are good news though: we appreciate the step of transferring about 20 persons from Quidort to les Tattes. It’s a good first step, but the question remains: why didn’t you also transfer, Ms. Merkelbach, our friends in Châtelaine? They are still 60 who live under earth there and have to accommodate with artificial lights and inappropriate living conditions.

*Ayop is free!*

Finally, the authorities gave up their coward decision to deport Ayop on Monday and decided to let him free! We are still waiting for his real liberation : we want him at our side to fight for better living conditions!

There have been demonstrations on the 26th, 27th, 28th and 30th to support Ayop in his fight for freedom. These mobilizations have pushed the government to take the right decision. We need now to maintain the same mobilization to close the bunkers!

*Big and successful meeting in Les Tattes!*

In spite of the rain, a lot of people from Geneva came to the gathering in Les Tattes in Vernier that took place from midday to 4 pm on last Sunday. It was an opportunity for us to talk with them and describe our everyday life and for them to show us their solidarity. There were speeches from different persons fighting for the freedom of Ayop and for appropriate living conditions for all asylum seekers. We would like to thank everybody
for taking part in this very nice meeting.

*The motion in Parliament*

Today, the commission of social affairs will meet to discuss about the motion that asks to close the bunkers. We will follow the development of the discussions in the commission and keep you informed.

*Some events *

On the 16th of march, we participated in the projection of Sound of torture in Maison de la Paix. It was followed by a discussion about the possible solutions to the torturing of asylum seekers in Sinaï. There were some interesting questions from the audience for Meron, representing us.

On the 17th, we went to Lausanne after the call of the Stop renvoi movement. We exchanged our experiences with them and enjoyed to participate in this important demonstration. We stay in solidarity with them!

On the 18th, we went to see four episodes of Jeunes et prêts (young and ready) in the cinema Les Scalas. It’s a series that questions young people from all around the world on their vision of the future. It was another occasion for us to present Stopbunkers. We also participated in the discussion that followed the movie.

*Solidarity gathering to the Refuge, Lausanne*

We transmit this call for solidarity from Lausanne:

Dear friends,

After more than three weeks in Le refuge of Saint-Laurent in Lausanne, we invite you to *share a soup in front of the St-Laurent church this thursday, 2nd of April at 6:30pm to  upport the refugees.*
From this week on, we will organize a *weekly gathering, every thursday at 5:30 in front of the church!*
Hope to see you in large number!
Collectif R

*New slogans*
We are currently thinking about new slogans for the Stopbunker T-shirts. If you have any ideas, please send us your propositions at stopbunkers@gmail.com !

Thank you for your support and have a nice week!

Stopbunkers

*******************************************************************************
Newsletter du 31 mars 2015: liberté, rencontre aux Tattes et motion au Parlement

Hello,

*Nouvelles des bunkers*

Rien n’a changé: il y a toujours de la saleté sous nos lits, les rideaux des douches n’ont pas été remplacés et la nourriture et toujours et irrémédiablement la même.

Voici cependant de bonnes nouvelles: nous apprécions le transfert d’environs 20 personnes de Quidort vers les Tattes. C’est un bon premier pas, mais la question se pose: pourquoi ne pas avoir transféré nos amis de Châtelaine, Madame Merkelbach? Ils sont toujours 60 à vivre sous terre là-bas et à devoir s’adapter à de la lumière artificielle et à des conditions de vie inadaptées.

*Ayop est libre!*

Finalement, lundi, les autorités ont abandonné leur décision lâche de déporter Ayop et ont décidé de le libérer! Nous attendons toujours sa libération réelle: nous l’attendons à nos côtés pour se battre pour de meilleures conditions de vie!

Il y a eu des manifs les 26, 27, 28 et 30 de soutien à Ayop dans sa lutte pour la liberté. Ces mobilisations ont fait pression sur le gouvernement pour prendre la bonne décision. Nous devons maintenant maintenir cette mobilisation pour fermer les bunkers!

*Belle et grande rencontre aux Tattes!*

Malgré la pluie, plein de gens sont venus à la rencontre aux Tattes à Vernier qui a eu lieu de midi à 16h environ dimanche dernier. C’était une opportunité de se rencontrer, pour nous de décrire notre quotidien et pour eux de témoigner leur solidarité avec notre mouvement. Différentes personnes se battant pour la libération d’Ayop et pour de meilleures conditions de vie pour les requérants d’asile ont pris la parole. Nous
remercions tout le monde d’avoir participé à cette très belle rencontre.

*La motion au Parlement*

Aujourd’hui, la commission des affaires sociales se rencontre et va discuter de la motion qui demande la fermeture des bunkers. Nous suivrons le développement des discussions en commission et vous tiendrons informé-e-s.

*Quelques événements*

Le 16 mars, nous avons participé à la projection de Sound of torture à la Maison de la Paix. Le film était suivi d’une discussion sur les solutions possibles à la torture de requérants d’asile au Sinaï. Il y avait des questions intéressantes de la part de l’audience à l’intention de Meron, qui nous représentait.

Le 17, nous sommes allés à Lausanne suite à l’appel de Stop renvoi. Nous avons pu échanger nos expériences avec eux et participer à une manif importante. Nous restons en solidarité avec eux!

Le 18, nous sommes allés voir 4 épisodes de Jeunes et prêts au cinéma les Scalas. Il s’agit d’une série qui questionne des jeunes du monde entier sur leur vision du futur. C’était une autre occasion pour nous de présenter Stopbunkers. Nous avons aussi participé à la discussion qui a suivi la projection.

*Rassemblement de soutien au Refuge de Saint-Laurent, Lausanne*

Nous relayons ici un appel de Lausanne:

Chères et chers ami-e-s,
Après plus de trois semaines depuis l’ouverture du refuge, nous vous invitons à un:
*Rassemblement devant l’église de St-Laurent ce jeudi 2 avril de 17h30 à 18h30 autour d’une soupe chaude pour soutenir les réfugiés et partager un moment chaleureux.*
À partir de cette semaine, nous organisons un piquet hebdomadaire de soutien au Refuge. *Rendez-vous donc chaque jeudi à 17h30 devant l’Eglise de St-Laurent à Lausanne*!
Venez nombreuses et nombreux!
Collectif R

*Nouveaux slogans*

Nous sommes en train de réfléchir à de nouveaux slogans pour les T-shirts Stopbunkers. Si vous avez des idées, merci de nous envoyer vos propositions à stopbunkers@gmail.com !

Merci pour votre soutien et bonne semaine!

Stopbunkers

Newsletter 22th March 2015: Letter from HG, Motion at the Grand Conseil and Demonstration in Lausanne

Dears,
here are the news from the bunkers.

Rassemblement 12.03.2015Photo du rassemblement du 12 mars 2015 (http://demirsonmez.blog.tdg.ch)

Dear supporters, you got post – First of all, the Hospice Général sent you – members of the supporting comitee of the inhabitants of the PC shelters « stopbunkers » – an open letter this week, in response to the letters and emails you addressed to them. You’ll find it as attachment.
Mme Merkelbach, despite all the goodwill of the Hospice Général to make us live in the most satisfying conditions in the bunkers and all the things you wrote in that letter, you should know that the low intensity lights haven’t been installed in Annevelle, the shower curtains are still there in Chatelaine and haven’t been replaced, the cleaning team from Anières doesn’t come every week, we have a bug infestation in Annevelle that prevents us to sleep and since a few days, we face new forms of harrasment in procedural details from some of your employees.

Rassemblement 12.03.20152The Motion at the Grand Conseil – Last thursday, we gathered in front of the Grand Conseil where the motion about the closure of the bunkers should be discussed. A large majority of the Parliament (around 60 yes, 18 no and 4 abstentions) accepted to consider it as an emergency, and the text has now been sent to the Social Affairs Commission. Even though it doesn’t mean it will be accepted, this is still a big victory for us, as it is a clear sign of support from the institutional political sphere.

Rassemblement 12.03.20155Last week – we also entered the closing party of the FIFDH and spoke about our situation, we had the visit of Amnesty International that interviewed several of us about our living conditions, we went to Lausanne to support Le Refuge, and finally we had a great party at Makhno and were really glad to see some of you there!

Solidarity with Le Refuge – We pass here the news from Collectif R, from Lausanne and their call to a demonstration:
As you know it, migrants from Erythrea and Ethiopia, threatened with deportation took refuge in the Saint-Laurent church in Lausanne. We call for a demonstration Tuesday the 17th of March, at 5:30pm, Saint-Laurent Place, in Lausanne. This mobilization is crucial for our struggle, because it should show to the Governement of Vaud Canton, that the revendications of the group have a wide support. You can also sign our Manifesto online : http://www.desobeissons.ch/?page_id=43. Thanks for spreading this call! Collectif R.

We, from Stopbunkers, will be there!

Have a nice week. Thanks for your support!
STOP BUNKERS!

Letter of the Hospice Général 15.03.2015

******************************************************************************************

Bonjour à toutes et à tous,
voici les dernières news des bunkers.

Rassemblement 12.03.201524CherEs supporters, vous avez du courrier – L’Hospice Général nous a fait parvenir la semaine passée une lettre ouverte à votre intention – aux membres du comité de soutien aux habitants des abris Pci « Stopbunkers » – en réponse aux courriers et mails que vous lui avez adressés. Vous la trouverez en PJ.
Mme Merkelbach, malgré toute la bonne volonté que l’Hospice met en oeuvre pour nous faire vivre dans les conditions les plus satisfaisantes, et malgré ce que vous écrivez dans cette lettre, sachez que: les lumières basse intensité n’ont pas été installées à Annevelle, que les rideaux de douche n’ont pas été changés ni remplacés par des structures en dur à Châtelaine, que l’équipe de nettoyage d’Anières ne vient pas toutes les semaines, qu’il y a une invasion d’insectes à Annevelle qui nous empêche de dormir, et que certains de vos employés ont décidé depuis quelques jours de nous gâcher la vie en appliquant les procédures existantes de façon stricte et bornée.

Rassemblement 12.03.20153La motion au Grand Conseil – Jeudi passé, nous nous sommes rassemblés devant le Grand Conseil où la motion pour la fermeture des abris PC devait être débattue. Une large majorité du Parlement (à peu près 60 oui, 18 non et 4 abstentions) a accepté de la traiter en urgence et le texte a maintenant été envoyé à la Comission des affaires sociales. Même si ce vote ne signifie pas que le contenu de cette motion sera accepté, c’est quand même une victoire pour nous, en tant qu’il s’agit d’un signe clair de soutien de la part du monde politique institutionnel. A suivre.

Rassemblement 12.03.201526Et puis – nous sommes également intervenus lors de la soirée de clôture du FIFDH, nous avons reçu la visite d’Amnesty International qui a mené plusieurs entretiens sur nos conditions de vie, nous sommes allés à Lausanne en solidarité avec Le Refuge, et enfin, nous avons fêté tout cela à la Makhno, avec nombre d’entre vous.

Solidarité avec le Refuge – nous relayons ici un message du Collectif R de Lausanne:
Comme vous le savez sans doute, des migrant-e-s originaires d’Erythrée et d’Ethiopie et menacé-e-s de renvoi sont réfugié-e-s à l’église St-Laurent à Lausanne.
Nous vous appelons à une manifestation mardi 17 mars à 17h30, qui partira de la place St-Laurent, à Lausanne. Cette mobilisation sera cruciale pour la suite de notre lutte, car elle doit montrer, notamment au Conseil d’Etat vaudois, que les revendications du collectif sont largement soutenues.
Celles et ceux qui ne l’auraient pas encore fait peuvent signer le Manifeste R en ligne sur Manifeste | Refuge Saint-Laurent
Merci de faire circuler cet appel!
Stop aux renvois vers l’Italie!
NON aux renvois de migrant-e-s fuyant la guerre, la dictature et la misère!
Collectif R

En tout cas, nous Stopbunkers, nous y serons!

Bonne semaine. Merci pour votre soutien!

Réponse Hospice Général 15.03.2015

Newsletter 10th March 2015: Solidarity with Ayop, Motion at the Grand Conseil and Occupation in Lausanne

version française plus bas
Dear all,
Here are the news from the bunkers.
As you all knew from the answer which Hospice Général sent to us last week (it is on the blog), there should be a great change in the bunkers: we should have some salad for lunch and dinner. But we haven’t seen one leaf yet. And we are sure about it, because the light is still on 24/24. The food is still wasted as well.
If you also think that the Hospice is making fun of us, please feel free to contact them to tell them what you think about it. Attached with this mail you will find again the proposition of letter to the Hospice from SansRetour group that you can adapt, send and resend as often as possible to require changes.
Solidarity with Ayop! – Ayop got badly wounded at his forehead after jumping from the window to survive from the fire in Les Tattes last November. Despite the fact he is still under medical treatment, as well as the investigation about what has happened in Les Tattes is not closed yet, which means that the responsability of the State in the deadly consequences of the fire is not clear yet, despite the fact that 1500 persons have signed a petition asking for his deportation to be cancelled or at least suspended till the end of the investigation, the State is preparing his deportation for the very next days.
In the Tattes or in the bunkers, it is the same institutional violence towards asylum seekers, the same state’s policy that puts us in extremely bad living conditions, complete social isolation, and threat for our health and our life. According to the previous evidences, there will be TWO GATHERINGS in Geneva this week: one in solidarity with Ayop and the other wounded people in the fire of Les Tattes AND one for the closing of the bunkers.
The gathering in solidarity with Ayop will happen on Tuesday the 10th, at 5:30pm, in front of Pierre Maudet’s office (Place de la Taconnerie), which is responsible of the department in charge of the execution of his deportation.
Motion for the closure of the bunkers in the Grand Conseil -The better news is that a motion for the closure of the bunkers will be discussed on Thursday the 12th, in the Grand Conseil. It would have great chances to be accepted.

We will be waiting for you in front of the Grand Conseil, Rue de l’Hôtel-de-Ville 2, Thursday 12th at 4:30pm. Come support us!

Occupation of a church in Lausanne – Since this week-end, a group of migrants threatened with deportation and supporters are occupying the building from Saint-Laurent church in Lausanne. They ask the churches and other religious communities to give them hospitality and call the authorities to suspend their deportations and all the deportations to Italy, to examinate their asylum demands and to give them a residence permit.
You can support this action by signing their manifesto on their website: www.desobeissons.ch. Don’t forget also to sign the petition against deportations to Italy: http://stoprenvois.ch/petition/
There will be a solidarity gathering this wednesday the 11th at 5:30pm in front of the Saint-Laurent church in Lausanne.
Hope to see you in great numbers and thank you for your support!
More news on our blog: stopbunkers.wordpress.com

STOP BUNKERS! – The inhabitants of the PCi

******************************************************************************************

Bonjour à toutes et à tous,

Quelques nouvelles des bunkers.

Comme vous avez pu le lire dans la réponse que l’Hospice Général a adressée à nos courriers la semaine passée (disponible sur notre blog), il va y a voir un grand changement dans les bunkers: on nous servira de la salade dans nos plateaux repas. Pour l’instant, nous n’en avons encore pas vu une seule feuille. Et on en est sûr, vu que la lumière est toujours allumée 24h/24. On est sûr aussi que la nourriture est toujours avariée.
Si vous aussi vous pensez que l’Hospice se moque de nous, n’hésitez pas à les contacter pour leur dire. En pièce jointe, vous trouverez la proposition de lettre du groupe Sansretour, que vous pouvez modifier, envoyer et réenvoyer autant de fois que vous le voulez.

Solidarité avec Ayop! – Ayop a été gravement blessé à la tête en sautant par la fenêtre pour ne pas mourir dans l’incendie qui a eu lieu aux Tattes en novembre dernier. Malgré le fait qu’il soit toujours sous traitement médical pour ses blessures, que l’enquête sur ce qui s’est passé soit en cours, que les responsabilités de l’Etat dans les conséquences meurtrières de cet incendie ne soient pas encore établies, que 1500 personnes aient signé une pétition demandant l’annulation de son renvoi ou tout au moins sa suspension jusqu’à la fin de l’enquête, l’Etat prépare son renvoi pour les tout prochains jours.

Que ce soit aux Tattes ou dans les bunkers, nous faisons face à la même violence institutionnelle, à la même politique des autorités qui nous impose des conditions de vie extrêmement difficiles, un isolement social complet et qui met notre santé et nos vies en danger.

Au vu de cette situation, il y aura DEUX RASSEMBLEMENTS à Genève cette semaine: un pour Ayop et les autres personnes blessées dans l’incendie ET un pour la fermeture des bunkers.

Le rassemblement de solidarité à Ayop aura lieu ce mardi 10 à 17h30 devant le bureau de Pierre Maudet (Place de la Taconnerie), responsable du Département chargé d’appliquer son renvoi.

Motion pour la fermeture des bunkers au Grand Conseil – Une meilleure nouvelle : la motion pour la fermeture des bunkers sera discutée au Grand Conseil ce jeudi 12. Elle devrait avoir de bonnes chances d’être acceptée.
Nous vous attendons devant le Grand Conseil, Rue de l’Hôtel-de-Ville 2, ce jeudi 12 à 16h30. Venez nous soutenir!

Occupation d’une Eglise à Lausanne – Ce week-end, un collectif de migrant-e-s menacé-e-s de renvoi et de personnes solidaires a occupé les locaux de l’Eglise de Saint-Laurent à Lausanne. Il demande aux Eglises et aux autres communautés religieuses de leur accorder l’hospitalité et appelle les autorités à suspendre ces renvois ainsi que tous les renvois vers l’Italie, à examiner les demandes d’asile des personnes concernées et à leur accorder un droit de séjour.
Vous pouvez soutenir cette action en signant leur manifeste sur le site du Refuge: www.desobeissons.ch ainsi que la
pétition nationale contre les renvois en Italie: http://stoprenvois.ch/petition/
Un rassemblement aura lieu ce mercredi 11 mars à 17h30 sur les marches de l’église de Saint-Laurent à Lausanne.

Nous espérons vous voir nombreuses et nombreux à ces RV et vous remercions pour votre soutien!
Plus de nouvelles sur notre blog: stopbunkers.wordpress.com

STOP BUNKERS! – Les habitants des PCi

Newsletter 3th March 2015

(version française en-dessous)

Hello Ladies and Gentleman,

We want to inform you with our weekly newsletter.

On 24th February, we made the AG at th CSP at 7 pm. About 200 persons came. We spoke in four languages: English, French, Arabic, Tigrena. We shared some of our personal stories and living conditions. We explained the last events of StopBunkers from the beginning, as well as we mentioned the coming events which take place at:

– 04.03 : Supporting Lunch to StopBunkers, 12h, Espace autogéré Nadir,
Uni-Mail, 102 Boulevard Carl-Vogt, 1205 Genève

– 10.03 : Screening of the film Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom), 2011, 19h, à l’Infokiosque, L’Écurie, Ilôt 13 Rue de Montbrillant 14 1201 Genève

– 12.03 : 16h30: Demo in front of the Parliament (Hôtel de Ville), aux Canons, Vieille Ville, 39 Grand-Rue, 1204 Genève

– 13.03 : Supporting party at la Makhno, 19h-2h, Usine, Place des Volontaires, 1205 Genève

On 25th February, we wrote an open letter to Mr Alexander Casella, Representative of the UN Higher Commissioner for Refugees for 20 years after his interview by the RTS. The open letter is available at our blog:

stopbunkers.wordpress.com

On the 26th February, we received the answer of our first letter from the Hospice general. HG is aware of the difficulties of our living conditions as the situation is unsatisfactory in human terms. According to them, the only open solution now is to transfer some of the PCi inhabitants with N permits who have been living several months to Lagnon (foyer) or Tattes. Since January, only 12 persons have been transfered. The food should have greater variety on the menus as salad will be available from now on. But until now, nothing has changed.

Attached with this mail you will find the letter that SansRetour group proposed to send to the HG as often as possible to require changes.

Thank you for your support and we hope to see you at one of the incoming events.

StopBunkers – The inhabitants of the PCi

******************************************************************************************

Bonjour Mesdames et Messieurs,

Voici notre deuxième Newsletter hebdomadaire.

Le 24 février, l’Assembée Générale de StopBunkers a eu lieu au CSP à 19 heures. Deux cent personnes s’y sont rendues. Nous avons parlé en quatre langues: Anglais, Français, Arabe et Tigrena. Nous avons partagé certains de nos parcours et nos conditions de vies actuelles. Nous y avons également annoncé les événements à venir.

– 04.03 : Repas de soutien à StopBunkers, 12h, Espace autogéré Nadir, Uni-Mail, 102 Boulevard Carl-Vogt, 1205 Genève

– 10.03 :Projection du film Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom), 2011, 19h, à l’Infokiosque, L’Écurie, Ilôt 13 Rue de Montbrillant 14 1201 Genève

– 12.03 : 16h30: Rassemblement devant l’Hôtel de Ville, aux Canons, Vieille Ville, 39 Grand-Rue, 1204 Genève

– 13.03 :  Soirée de soutien à la Makhno, 19h-2h, Usine, Place des Volontaires, 1205 Genève

Le 25 février, nous avons écrit une lettre ouverte à M. Alexandre Casella, Représentant du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés pendant 20 ans après son interview par la RTS. Vous trouverez cette lettre sur notre blog:

stopbunkers.wordpress.com

Le 26 février, nous avons reçu la réponse de l’Hospice Général à notre première lettre. L’Hospice général est au courant des problèmes que nous avons évoqués quant à nos conditions de vie et que cette situation est inhumaine. Selon l’institution, la seule solution à l’heure actuelle est de transférer certains habitants des PCi dans les foyers des Tattes et du Lagnon. Depuis janvier, seule 12 personnes ont ainsi été transférées. La nourriture devrait également devenir plus variée avec l’apport de salade au menu dès à présent. Jusqu’à maintenant, rien n’a changé.

En pièce-jointe à ce courriel, vous trouverez une lettre proposée par le groupe SansRetour qui exige une prise en charge concrète de la situation par l’Hospice général et qui a pour but d’être envoyée aussi souvent que possible.

Merci pour votre soutien. Nous espérons vous voir à l’un des prochains événments.

StopBunkers – Les habitants des PCi

Communiqué du 19 février 2015

Version française plus bas

Hello,

This is the stopbunkers newsletter to keep you informed of the life in bunkers and other homes, what changes, or rather does not change, our next actions, …

Well, untill now in the bunkers nothing has changed. The Hospice Général has had the opportunity to read and reread our grievances for three weeks, but silence. They did not bother to send us an official response, they have not managed to turn off the lights that keep us awake at night. We have therefore sent them another letter on tuesday [17 of february]

To support us we invite you to come to our general meeting on the 24th of February, at 7pm in the CSP (14 rue du Village Suisse, ground floor), to think together about how to continue the movement.

In the Tattes also, nothing has changed. Except that one of our comrades injured during the fire, is threatened with imminent deportation while the responsibility of the authorities in that fire is at stake and that the investigation is not closed yet. Therefore, we ask you to sign and spread the attached letter asking the State Council to renounce to deportation for this person and those in similar situations.

And finally, we ask you to sign the petition against deportations to Italy. Many of us have gone through that country before arriving in Switzerland. Italy for asylum seekers means sleeping in the street, in train stations, without the opportunity to get medical treatment, to learn the language or even find money to eat, without any hope of leading a life in dignity.You can sign directly online: http://stoprenvois.ch/petition/ Thank you

STOP BUNKERS!

————————————————————————————————————————

Bonjour à toutes et à tous,

Ici la newsletter de stopbunkers, pour vous tenir au courant de la vie dans les bunkers et autres foyers, de ce qui change, ou plutôt qui ne change pas, de nos prochaines actions, …

Et bien, pour le moment dans les bunkers rien n’a changé. L’Hospice Général a eu l’occasion de lire et relire nos doléances depuis trois semaines, mais silence. Ils n’ont pas pris la peine de nous adresser une réponse officielle, ils n’ont pas non plus réussi à éteindre les lumières qui nous empêchent de dormir la nuit. Nous leur avons donc adressé mardi [17 février] un nouveau courrier.

Pour nous soutenir vous pouvez nous rejoindre nombreuses et nombreux à notre assemblée du 24 février, à 19h00 au Centre social protestant (CSP) (14 rue du Village Suisse, rez-de-chaussée) pour voir comment coordonner la suite du mouvement.

Aux Tattes non plus rien ne change. Sauf qu’un de nos camarades, blessé pendant l’incendie, est menacé d’un renvoi imminent alors que la responsabilité des autorités dans cet incendie est mise en jeu et que l’enquête n’est pas close. Nous vous demandons de signer et de faire circuler la lettre ouverte ci-jointe qui demande au Conseil d’Etat de renoncer à ce renvoi et à ceux des personnes dans des cas similaires.

Et puis finalement, nous vous demandons de signer la pétition contre les renvois vers l’Italie. Beaucoup d’entre nous sont passés par ce pays avant d’arriver en Suisse. L’Italie, ça veut dire dormir dans la rue, dans les gares, sans avoir la possibilité de se faire soigner, d’apprendre la langue, ni même de trouver de l’argent pour manger, sans aucun espoir de pouvoir mener une vie digne.Vous pouvez signer directement en ligne: http://stoprenvois.ch/petition/ Merci

STOP BUNKERS!